La luminothérapie est une méthode thérapeutique douce. Elle apporte de nombreux bienfaits pour l’Homme que ce soit au niveau biologique ou psychologique, puisque les lumières que la lampe de luminothérapie diffuse s’apparentent à celles du soleil.

Comment fonctionne la lampe de luminothérapie ?

La lumière diffusée par les lampes de luminothérapie comme La lampe de luminothérapie Beurer TL 30 est captée par la rétine du patient et transmise dans son cerveau pour agir sur la glande pinéale. Cette dernière va après produire des hormones telles que :
– la mélatonine qui optimise le sommeil
– la sérotonine qui permet de calmer la dépression.
C’est ainsi que la luminothérapie apporte bienfaits au corps et à l’esprit. En effet, mieux dormir vous permet de vous lever de bon pied, d’être de bonne humeur et de rester en bonne santé. Toutefois, il faut savoir que la luminothérapie peut présenter des risques et des effets secondaires. Elle peut par exemple provoquer des irritations oculaires chez le patient ou des maux de tête ou encore de l’irritabilité. De ce fait, il est important de respecter les recommandations relatives à la pratique de la luminothérapie et de toujours consulter un spécialiste dans le domaine.

Pour quels problèmes peut-on pratiquer la luminothérapie ?

La luminothérapie permet de traiter différents troubles, notamment les troubles du sommeil tels que les insomnies, le décalage horaire, le mauvais rythme, etc. Elle peut aussi être efficace chez les personnes victimes de dépression saisonnière. En hiver, on manque souvent de soleil et les maladies peuvent facilement nous atteindre. Pour y remédier, on peut faire quelques séances de luminothérapie afin de régler l’horloge biologique intérieure. Par ailleurs, la luminothérapie peut également traiter la dépression chez les personnes âgées, ainsi que le syndrome prémenstruel et le baby-blues. Elle peut aussi aider les personnes qui souffrent de maladie de Parkinson et d’Alzheimer. Néanmoins, il faut faire attention et consulter un spécialiste avant de profiter d’une séance de luminothérapie. Notez par exemple que cette thérapie douce est contre indiquée aux personnes qui ont des problèmes oculaires, des maladies de peau, des problèmes psychologiques ou psychiques. Enfin, il faut noter que le coût d’une séance de séance de luminothérapie de 30 minutes varie actuellement de 10€ à 15€, selon le type de lampe utilisé. Ce genre de séances n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

Catégories : BeautéConseils

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *